L'APAS , de jeunes virtuoses réunis
par l’amitié franco-allemande

  • Apas-Visuel2
  • Apas-Visuel19
  • Apas-Visuel16
  • Apas-Visuel18
  • Apas-Visuel6
  • Apas-Visuel13
  • Apas-Visuel14
  • Apas-Visuel20
  • Apas-Visuel3
  • Apas-Visuel17
  • Apas-Visuel15
  • Apas-Visuel9
  • Apas-Visuel7

Newsletter

Irena Jancevskyte, piano - vendredi 2 mars 2018, 18h30

Galerie des Adhémar, Château de Grignan

Irena Jancevskyte 2018La pianiste lituanienne Irena Jancevskyte a étudié à Vilnius, Glasgow et Stuttgart. En ce qui concerne ses qualités pianistiques et artistiques, ce sont Marietta Asisbekova, Konrad Richter et Paul Gulda qui l’ont le plus influencée. Elle se produit depuis 1995 en tant que soliste et en tant qu’accompagnatrice du Lied dans beaucoup de pays européens. Aujourd’hui, Irena Jancevskyte enseigne l’accompagnement du Lied et forme les chefs de chant au Conservatoire Supérieur de Stuttgart.

Ludwig van Beethoven (1770-1827)

Sonate en Ré majeur op. 28 "Pastorale" (1801) - Allegro, Andante, Scherzo. Allegro vivace, Rondo. Allegro ma non troppo

Cette œuvre est connue sous le nom « Pastorale » que l’éditeur A. Cranz lui a accolé lors de la première édition en 1802. Beethoven n’a pas autorisé cette appellation, mais l’ambiance de la sonate est ainsi tellement bien résumée qu’elle s’est maintenue. La « Pastorale » tient une place particulière dans la phase de maturité que le composteur atteint vers 1800. Cette idylle ensoleillée séduit par sa simplicité et par son élégance à un moment où le compositeur fait évoluer son langage vers la brillance, la virtuosité et l’augmentation du volume sonore.

Frédéric Chopin (1810-1849)

Préludes, op. 28 (1838-1839)

George Sand, ses enfants Solange et Maurice et Frédéric Chopin passent l’hiver 1838 à la Chartreuse de Valdemosa à Majorque. Le compositeur se savait malade et le séjour tourne à la catastrophe. Les habitants de l’île sont hostiles au couple, l’ancien monastère est froid et humide et le piano n’arrive que tardivement. Malgré cela, Chopin réussit à achever ses vingt-quatre préludes qui, pour une grande partie, ont été composés auparavant. Pour Franz Liszt, ces « miniatures » sont des œuvres « admirables par leur diversité » qui « ont la libre et grande allure qui caractérise les œuvres du génie ».

Claude Debussy (1861-1918)

L’Isle joyeuse (1904)

C’est sur l’ile de Jersey que Debussy termine L’Isle joyeuse. Il y séjourne avec sa future deuxième femme, Emma Bardac. Leur amour passionné aurait donné naissance à cette fresque de brillante virtuosité qui présente la pièce la plus importante dans la création pianistique de Debussy. Le compositeur a averti lui-même son éditeur : « Seigneur, que c’est difficile à jouer ».

Prix des billets : 20 Euros, 15 Euros (membres) - 10 Euros (14 à 26 ans), gratuit pour les moins de 13 ans
Réservations : 06.62.72.13.48 ou Diese E-Mail-Adresse ist vor Spambots geschützt! Zur Anzeige muss JavaScript eingeschaltet sein!
© APAS

Accueil du site